Archéologie : entre science et fiction

Carte non disponible

Date/Time
Date(s) - 11/04/2018
19:00 - 21:00

Categories


Deuxième Carnotzet Scientifique de l’année, sur le thème de l’archéologie en Valais.

Trois interventions des plus intéressantes:

« Musée : le long processus des découvertes archéologiques » par Caroline Brunetti,
Dr. en archéologie, Archéologue cantonale

De l’établissement de secteurs archéologiques, en passant par les préavis émis lors de projet de construction, le processus permettant de mettre au jour des vestiges archéologiques est à la fois long et complexe et réunit de nombreux acteurs scientifiques publics et privés. La principale gageure de cette discipline, dans un canton sans université, est de produire des acquis scientifiques de qualité dans un contexte de fouilles d’urgence.

« L’archéologie en haute montagne : des alpages des cols et des glaciers » par Philippe Curdy,
Ancien conservateur au Musée d’Histoire du Valais

Le Valais, ses alpages, ses sommets escarpés et inhospitaliers. Très tôt, les premières communautés ont « domestiqué » la haute montagne et exploité ses ressources. Comment l’archéologue aborde-t-il l’étude de ces territoires peu engageants mais pleins de surprises… comme en témoignent de manière émouvante des témoins rejetés par les glaciers.

« Anthropologie, biologie et chimie : la parole aux os » par François Mariéthoz,
Archéologue et anthropologue au Service des Bâtiments, Monuments et Archéologie du canton du Valais

Le développement des analyses ADN et isotopiques permet d’aborder de nouveaux champs d’investigation. Migrations, régime alimentaire, liens de parenté, maladies sont quelques-uns des domaines auxquels les nouvelles technologies contribuent. Quels en sont les principes et les apports pour l’archéologie ?